Nouvelles

(31 mars 2021) - Le Conseil européen a adopté de nouvelles règles pour améliorer la coopération administrative en matière de fiscalité, obligeant les opérateurs de plateformes numériques à déclarer les revenus obtenus par les vendeurs.

Airbnb
© Pikist

La plateforme d’hébergement touristique Airbnb a réagi à cette adoption mardi 30 mars, déclarant dans un communiqué envoyé à Lusa qu’elle salue ces nouvelles règles qui soutiendraient une approche plus cohérente, standardisée et internationale du partage d’informations sur les revenus obtenus par le biais des plateformes.

La nouvelle réglementation, qui répond aux défis posés par l’économie numérique, a été adoptée il y a une semaine par le Conseil de l’UE. Elle entrera en vigueur à partir du 1er janvier 2023, couvrant les plateformes numériques situées à l’intérieur et à l’extérieur de l’UE (comme Facebook ou Instagram).

Une révision de la directive européenne sur la coopération administrative dans le domaine fiscal, à partir de cette date, signifie que les opérateurs de plateformes numériques devront déclarer les revenus gagnés par les vendeurs sur leurs plateformes et que les États membres devront échanger automatiquement ces informations.

Selon le Conseil, les nouvelles règles permettront aux autorités fiscales nationales de détecter les revenus obtenus par le biais des plateformes numériques et de déterminer les obligations fiscales correspondantes. (EurActiv / Lusa)

En savoir plus

TOP