Nouvelles

(26 mars 2021) - Le projet YMCB que pilote l’AEIDL publie les récits d’immigrés récents et de réfugiés qui ont créé leur entreprise. Ils partagent leurs expériences et donnent quelques tuyaux à ceux et celles qui voudraient aussi se lancer.

YMCB
© YMCB / Francesco Castellani

Immigrés ou réfugiés, ils s’appellent Alia, Linda, Cyprien ou Iva, viennent du Moyen-Orient, d’Afrique, du Mexique ou de Bosnie-Herzégovine, se sont installés en Belgique, en Italie ou en Autriche mais partagent tous la même démarche: avoir créé leur propre entreprise pour s’en sortir et s’intégrer dans leur nouveau pays.

Et ils y sont parvenus malgré des difficultés de toutes sortes, grâce à leur détermination, à leur passion et, le plus souvent, à leur capacité d’innovation.

Tous participent au projet YMCB (Young Migrants Capacity Building) qui a créé un programme d'action coordonné permettant aux jeunes migrants de créer et développer leur propre entreprise en s'appuyant sur les connaissances entrepreneuriales acquises au cours d’un parcours comportant formation, parrainage, réseautage et accès facilité au financement.

En savoir plus (EN)

TOP