Nouvelles

(08 mars 2021) - A l'occasion de la Journée internationale des femmes, l'AEIDL publie un article sur la situation et la contribution des femmes migrantes qui souffrent davantage encore des inégalités.

EPIC
© EPIC

Nombre de femmes migrantes sont confrontées au non-respect de leurs droits, notamment à de multiples formes de discrimination fondées sur des facteurs tels que le sexe, les rôles sexospécifiques, la race, la sexualité, l'appartenance ethnique, la religion et le statut d'immigration, ce qui les expose à un risque accru de violence, de pauvreté et d'exclusion sociale.

L'AEIDL est partenaire d'EPIC (European Platform of Integrating Cities), projet qui vise à sensibiliser l’opinion aux préjugés et aux inégalités que vivent les femmes migrantes et à soutenir les initiatives visant à améliorer la situation des femmes migrantes pour une société plus juste.

Dans son article, Patricia Martínez Sáez (AEIDL) donne quelques exemples de projets que les partenaires EPIC, Solidaridad Sin Fronteras, JRS Portugal, ALDA et la municipalité de Brescia mettent actuellement en œuvre.

Lire l'article (EN)

TOP