Nouvelles

Nous sommes profondément attristés du décès de Fernando Barreiro, membre de l'AEIDL, ami et collègue de longue date, militant indéfectible du développement local.

Fernando Barreiro.
Fernando Barreiro

Né en Uruguay, Fernando s'était réfugié en Espagne dans les années 1970, à l'époque de la dictature uruguayenne. Il vivait à Barcelone.

Ingénieur en planification du développement et gestion des politiques publiques, il consacrait depuis 1988 son activité professionnelle au développement local.

Responsable des affaires économiques dans différentes municipalités, il a dirigé et coordonné des projets de développement local, de revitalisation de quartiers, de création d'emploi, d’appui à l’économie sociale, tout en étant actif dans différents réseaux et programmes d'échanges européens.

Fondateur de l'association Proyecto Local (1989) et Directeur de la recherche au CIREM (Centre d’Initiatives et de Recherches Européennes en Méditerranée) de 1993 à 2001, Fernando a participé à des projets de coopération internationale dans différents pays d'Amérique latine ainsi qu’au Maroc.

Consultant pour l'Union européenne (FSE, DG REGIO), il a collaboré au Programme LEED de l'OCDE depuis sa création, à l'Inter-American Development Bank et au PNUD.

Expert pour les programmes européens de développement urbain URBACT et URB-AL III, il était associé gérant de «Territorios y Organizaciones», un bureau de conseil aux collectivités locales pour les politiques de développement économique et d’emploi, la bonne gouvernance et la décentralisation.

Il a publié des travaux sur les stratégies locales de développement économique, les nouveaux gisements d’emploi, les pactes territoriaux, le tiers secteur, la coopération internationale, la planification du développement, les réseaux et le capital social, la participation citoyenne. Il était membre du réseau de développement territorial latino-américain DETE-ALC.

Sa sagesse et son engagement dans le développement local ont été une source d'inspiration pour nous tous. Fernando nous manquera beaucoup.

TOP

En vertu du Règlement général sur la protection des données (RGPD), l’AEIDL garantit la confidentialité et la sécurité de vos données personnelles. Les cookies ne sont utilisés qu'à des fins statistiques quantitatives.

Pour en savoir plus, contactez-nous à l’adresse privacy@aeidl.eu.