Nouvelles

(8 novembre 2012) - La végétalisation du toit de l'AEIDL a fait l'objet, le 5 novembre 2012, d'un «midi durable» qui a rassemblé une cinquantaine d'intervenants du secteur de l'écoconstruction et du développement urbain intéressés par ce projet ayant valeur démonstrative.

L'AEIDL vient de finaliser la rénovation écologique du toit plat de ses locaux (390 m²). Une surface de 300 m² a été végétalisée avec des plantes très résistantes et ne nécessitant qu'une faible épaisseur de terre.

En plus d'être une excellente source de biodiversité en milieu urbain (fleurs, insectes, oiseaux…), une toiture verte agit comme une éponge qui permet de diminuer et de retarder l’écoulement des eaux dans les avaloirs municipaux.

Les responsables du chantier ont également souligné deux autres éléments écologiques de la toiture rénovée: le tapis drainant de la partie végétalisée est fait de matière provenant de sièges d’avion recyclés, alors que la terrasse (90 m²) est en robinier, bois européen ayant la même durabilité que les bois exotiques mais sans le risque d'une mauvaise gestion forestière ni l’empreinte écologique qu’entraîne le transport longue distance.

L’aspect durable du toit est renforcé par d’autres fonctions, comme la convivialité (avec la terrasse, c'est un nouvel espace de détente qui a été créé pour le personnel) et la production d’électricité (grâce à 30 panneaux solaires qui seront installés au printemps 2013).

En savoir plus

TOP

En vertu du Règlement général sur la protection des données (RGPD), l’AEIDL garantit la confidentialité et la sécurité de vos données personnelles. Les cookies ne sont utilisés qu'à des fins statistiques quantitatives.

Pour en savoir plus, contactez-nous à l’adresse privacy@aeidl.eu.