Nouvelles

(15 décembre 2020) - L'Institut européen pour l'égalité entre les hommes et les femmes (EIGE) a récemment attribué un contrat à l'AEIDL pour sensibiliser et renforcer les capacités des institutions et des acheteurs publics sur la manière de promouvoir l'égalité des sexes dans les passations de marchés.

Gender border=
© Pikist

La promotion de l'égalité des sexes est l'un des objectifs de l'Union européenne et les marchés publics représentent 14% du produit intérieur brut de l'UE.

Lorsque les autorités publiques achètent des biens, des travaux et des services à des tiers, elles peuvent et doivent concevoir les procédures de passation des marchés publics de manière à promouvoir l'égalité entre les femmes et les hommes (c'est ce qu'on appelle en anglais «Gender-Responsive Public Procurement» – GRPP).

Un exemple concret: dans un contrat pour des uniformes, une institution publique examine l'ensemble de la chaîne d'approvisionnement pour s'assurer que tous les travailleurs reçoivent un salaire équitable (par exemple en appliquant les principes du commerce équitable), que les droits de l'homme et les droits du travail sont respectés et que les uniformes sont adaptés et confortables à porter pour les employés, hommes et femmes.

En savoir plus

TOP