Nouvelles

(02 juin 2017) - Katalin Kolosy (AEIDL) était présente à la rencontre européenne des Fab Labs, à Toulouse, du 11 au 14 mai, pour animer une table ronde sur le thème «Fab Labs et Europe rurale: état des lieux et pistes pour l’avenir».

Fab Lab
© Makery

Le principe des Fab Labs est de rendre la haute technologie accessible rapidement et à moindre prix auprès des entrepreneurs, étudiants, artistes ou quiconque souhaitant créer une nouveauté. Le réseau des Fab Labs est une communauté ouverte et créative de «makers» qui s’inscrit dans le courant de l’éducation populaire et de l’innovation ouverte au travers d’initiatives locales, partant du terrain.

Le mouvement s’étend rapidement dans les villes et de nombreuses régions rurales ouvrent également leur Fab Lab, en les associant le plus souvent à d’autres services – «co-working», «ressourceries», salles de formation…

La plupart des participants de la table ronde s’accordaient sur le fait que le principal enjeu des Fab Labs ruraux est de créer des économies d’échelle en partageant les ressources, en créant un réseau de formateurs et d’opérateurs qui sillonnent le territoire, de village en village, lors de campagnes de sensibilisation et de stages itinérants par exemple.

Lire l'article

TOP

En vertu du Règlement général sur la protection des données (RGPD), l’AEIDL garantit la confidentialité et la sécurité de vos données personnelles. Les cookies ne sont utilisés qu'à des fins statistiques quantitatives.

Pour en savoir plus, contactez-nous à l’adresse privacy@aeidl.eu.