Nouvelles

(22 février 2021) - Quelle part des financements ESI les États membres de l'Union ont-ils consacrée au développement local mené par les acteurs locaux (CLLD) en 2014-20 et en quoi diffère-t-elle selon les fonds ? Le réseau LDnet a fait une comparaison entre les pays.

CLLD
© REDR

Le CLLD continue d'être dominé par le FEADER, qui contribue aux trois quarts du financement européen global du CLLD.

Cette domination est due principalement à l’obligation d’allouer au moins 5% au titre de l’approche LEADER. Bien que la majorité des pays n’y consacre guère plus que 5% du FEADER, certains ont choisi d'aller bien au-delà de cette exigence.

Les parts les plus élevées allouées au CLLD (LEADER) se trouvent en Allemagne (14,1%) et en Espagne (10,4%), qui consacrent plus du double du montant requis.

D'autres pays, comme l'Estonie (8,7%), la Grèce (8,5%) ou le Danemark (7,8%), ont décidé d'allouer à LEADER des parts relativement élevées de leurs enveloppes FEADER.

En savoir plus (EN)

TOP