Nouvelles

(04 février 2021) - Les États membres ont donné hier leur feu vert au format proposé par la présidence portugaise pour la Conférence sur l'avenir de l'Europe, qui doit commencer en mai prochain.

Conference
© Commission européenne

L'approbation a eu lieu lors d'une réunion des ambassadeurs de l'UE à Bruxelles et met fin à une longue impasse autour de cet événement, qui devait commencer en mai 2020 mais qui a été reporté en raison du COVID-19 et aussi à cause des désaccords entre les institutions européennes, notamment sur la question de savoir qui devrait présider le forum.

Les envoyés de l'UE se sont mis d'accord sur le format suggéré par la présidence portugaise du Conseil de l'UE, selon lequel la conférence devrait être placée sous l'autorité des présidents des trois institutions - Conseil, Commission européenne et Parlement européen - avec l'assistance d'un comité exécutif.

La Conférence, un forum de discussion de deux ans comprenant de multiples événements à travers l'Europe, débute le 9 mai, Journée de l'Europe, l'idée étant que le lancement aura lieu à Strasbourg, si la situation de la pandémie le permet. (Lusa / EurActiv)

En savoir plus

TOP