Nouvelles

(22 janvier 2021) - L’Union européenne appelle à éviter les voyages non essentiels entre les Etats membres pour faire face à la menace des nouveaux variants du coronavirus, jugeant la situation sanitaire «très grave».

COVID-19
© CHR Sambre & Meuse

Faisant écho à l’agence européenne chargée des épidémies (ECDC), la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a estimé hier que «tous les voyages non essentiels» devaient «être fortement déconseillés».

«Nous sommes de plus en plus inquiets au sujet des différents variants» du coronavirus, a reconnu Mme von der Leyen.

Elle a proposé une nouvelle définition plus précise des zones à risques du point de vue sanitaire, avec une nouvelle catégorie «rouge sombre». Au sein de l’UE, les voyageurs en provenance de ces régions pourraient être soumis à l’obligation de subir un test avant leur départ et de se mettre en quarantaine à leur arrivée.

Concernant les pays hors UE, «nous proposerons des mesures de sécurité supplémentaires pour les voyages essentiels vers l’Europe, par exemple en exigeant un test avant le départ», a-t-elle ajouté. (EurActiv)

En savoir plus

TOP