Nouvelles

(10 septembre 2020) - Selon un rapport publié par la Commission européenne, les pays de l'Union ont enregistré en 2018 une perte de recettes de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) estimée à 140 milliards d’euros.

TVA
© Mohamed Hassan

Bien qu'il demeure extrêmement élevé, l'«écart de TVA» global, c'est-à-dire la différence entre les recettes attendues dans les États membres de l'UE et les recettes effectivement perçues, s'est légèrement resserré ces dernières années.

Cependant, les prévisions pour 2020 font état d'une inversion de cette tendance, avec une perte potentielle de 164 milliards € en 2020 en raison des effets de la pandémie de COVID-19 sur l'économie.

Comme en 2017, la Roumanie a enregistré le plus grand écart national de TVA, avec une perte de recettes de TVA de 33,8% en 2018. Elle est suivie par la Grèce (30,1%) et la Lituanie (25,9%).

Les écarts les plus faibles ont été constatés en Suède (0,7%), en Croatie (3,5%) et en Finlande (3,6%).

En valeur absolue, les écarts de TVA les plus élevés ont été enregistrés en Italie (35,4 milliards €), au Royaume-Uni (23,5 milliards €) et en Allemagne (22 milliards €).

En savoir plus

TOP