Nouvelles

(02 juin 2020) - Dans la lignée du Brexit, la Pologne et le Royaume-Uni ont signé un accord bilatéral qui garantit à tout ressortissant britannique ou polonais le droit de se présenter et de voter aux élections locales de l’autre pays.

Coventry
© Wikipedia

La Pologne est le quatrième pays, après l’Espagne, le Portugal et le Luxembourg, à signer un traité relatif aux droits de vote avec le Royaume-Uni. La question du droit de vote des ressortissants européens vivant au Royaume-Uni et vice-versa était restée sans réponse après le départ des Britanniques de l’Union en janvier.

Londres cherche à négocier des accords bilatéraux à ce sujet avec tous les États membres, ce qui donnera sans doute lieu à un ensemble de mesures disparates entre les différents régimes nationaux.

Le casse-tête est le même pour les Européens qui habitent au Royaume-Uni, où le droit de vote lors des législatives et des référendums se limite aux Britanniques, aux Irlandais et aux citoyens du Commonwealth. La législation du Royaume-Uni n’autorise aux ressortissants européens qu’à voter aux élections du maire et de l’assemblée de Londres. (EurActiv)

En savoir plus

TOP