Nouvelles

(17 juin 2019) - La Commission européenne allouera 120 millions d'euros au secteur apicole de l'UE au cours des trois prochaines années pour soutenir son rôle essentiel pour l'agriculture et l'environnement.

Apiculture
© Dirgon

Ce montant, doublé des contributions nationales des États membres, s'appliquera aux programmes apicoles nationaux à compter du 1er août 2019 et jusqu'au 31 juillet 2022.

Les mesures comprennent par exemple l'éducation des apiculteurs, le soutien à la création d'une entreprise apicole, la lutte contre les parasites qui endommagent les ruches, la recherche ou encore l’amélioration de la qualité du miel.

En 2018, l'UE comptait plus de 17,5 millions de ruches réparties chez 600 000 apiculteurs. L'apiculture est pratiquée dans tous les États membres et l'Union européenne est le deuxième producteur mondial de miel.

Essentielles pour l'agriculture et l'environnement, les colonies d'abeilles assurent la reproduction des plantes par pollinisation et l'apiculture participe au développement des zones rurales.

En savoir plus (EN)

TOP

En vertu du Règlement général sur la protection des données (RGPD), l’AEIDL garantit la confidentialité et la sécurité de vos données personnelles. Les cookies ne sont utilisés qu'à des fins statistiques quantitatives.

Pour en savoir plus, contactez-nous à l’adresse privacy@aeidl.eu.