Nouvelles

(21 mai 2019) - Dans l’Union européenne, le prix de l’électricité facturé aux ménages a en moyenne augmenté à 21,1 euros les 100 kWh (+3,5%) entre le deuxième semestre 2017 et le deuxième semestre 2018. Le prix du gaz a quant à lui augmenté de 5,7% à 6,7 euros les 100 kWh.

Energy
© CC0 Public Domain

Lorsque les prix sont exprimés en standards de pouvoir d’achat (SPA), on constate que le prix de l’électricité à usage domestique était le plus faible en Finlande (13,7 SPA les 100 kWh) et au Luxembourg (13,8), suivis par les Pays-Bas (15,2), Malte (15,7), la France (16,4), la Suède (16,5) et la Lituanie (17,3).

Les prix les plus élevés exprimés en SPA ont été enregistrés au Portugal (28,2), en Allemagne (28,0), en Espagne (27,4), en Belgique (26,6), en Roumanie (26,3), à Chypre (24,5) et en Pologne (24,3).

Le prix du gaz à usage domestique était le plus faible au Luxembourg (3,5 SPA les 100 kWh), devant le Royaume-Uni (4,7), la Croatie et l’Estonie (5,6 chacune), ainsi que la Belgique et l’Allemagne (5,7 chacune).

A l'opposé, les prix les plus élevés ont été observés en Suède (10,1), en Espagne (9,7), en Italie et au Portugal (9,6 chacun).

En savoir plus

TOP

En vertu du Règlement général sur la protection des données (RGPD), l’AEIDL garantit la confidentialité et la sécurité de vos données personnelles. Les cookies ne sont utilisés qu'à des fins statistiques quantitatives.

Pour en savoir plus, contactez-nous à l’adresse privacy@aeidl.eu.