Nouvelles

(10 avril 2019) - La Commission européenne a fait le point sur l'intense préparation de l'Union européenne à un «no deal» et a publié des orientations pratiques à l'intention des États membres dans cinq domaines.

Brexit
© kai Stachowiak

Ces domaines sont les suivants: les droits des citoyens en matière de séjour et de sécurité sociale, la protection des données, les médicaments et les dispositifs médicaux, la coopération policière et judiciaire en matière pénale, et la pêche.

L'objectif des orientations présentées aujourd'hui est d'assurer la bonne exécution pratique des mesures d'urgence prévues au niveau de l'UE et au niveau national, dans l'hypothèse où le Royaume-Uni quitterait l'Union sans accord le 12 avril, ou à une date ultérieure, et de maintenir une approche coordonnée tout au long de cette phase de «no deal».

Un retrait sans accord entraînera des perturbations et n'est pas souhaitable, mais l'Union y est pleinement préparée.

En savoir plus

TOP

En vertu du Règlement général sur la protection des données (RGPD), l’AEIDL garantit la confidentialité et la sécurité de vos données personnelles. Les cookies ne sont utilisés qu'à des fins statistiques quantitatives.

Pour en savoir plus, contactez-nous à l’adresse privacy@aeidl.eu.