Nouvelles

(13 mars 2019) - En 2017, 5,075 millions de bébés sont nés au sein de l'Union européenne, contre 5,148 millions en 2016. L'indicateur de fécondité s'établissait à 1,59 naissance par femme. Ce taux est inférieur au niveau de renouvellement de la population.

Babies
© CC0 Public Domain

En moyenne dans l'UE, les femmes qui ont donné naissance à leur premier enfant en 2017 étaient âgées de 29,1 ans. Sur cinq ans, l'âge moyen est passé progressivement de 28,7 ans en 2013 à 29,1 ans en 2017.

En 2017, environ 5% des naissances de premiers enfants dans l'UE sont survenues chez des femmes de moins de 20 ans (mères adolescentes) et environ 3% chez des femmes de 40 ans et plus.

En 2017, la France (1,90 naissance par femme) était l’État membre affichant l’indicateur conjoncturel de fécondité le plus élevé de l'UE. Elle était suivie de la Suède (1,78), de l'Irlande (1,77), du Danemark (1,75) et du Royaume-Uni (1,74).

À l'opposé, les indicateurs de fécondité les plus faibles ont été observés à Malte (1,26 naissance par femme), en Espagne (1,31), en Italie et à Chypre et (1,32 chacun), en Grèce (1,35), au Portugal (1,38) et au Luxembourg (1,39).

En savoir plus

TOP

En vertu du Règlement général sur la protection des données (RGPD), l’AEIDL garantit la confidentialité et la sécurité de vos données personnelles. Les cookies ne sont utilisés qu'à des fins statistiques quantitatives.

Pour en savoir plus, contactez-nous à l’adresse privacy@aeidl.eu.