Nouvelles

(19 février 2019) - Aujourd'hui, les commissaires Crețu et Andriukaitis ont rassemblé les professionnels de la santé pour engager la réflexion sur les futurs investissements de l'Union dans le domaine de la santé dans le cadre des programmes de la politique de cohésion 2021-2027.

Kit
© Wikimedia Commons

Dans le contexte d'une table ronde qui s'est tenue ce jour à la Commission avec des associations de protection de la santé, telles que l'Association européenne de gestion de la santé (EHMA) et EuroHealthNet, les commissaires ont également lancé un projet pilote visant à améliorer les services d'urgence transfrontaliers dans les Pyrénées, entre les régions frontalières de France, d'Espagne et de la Principauté d'Andorre.

Le débat a débouché sur la conclusion que les systèmes de santé évoluaient vers davantage d'éducation, de promotion de la santé et de prévention des maladies. Ils se détournent également des soins en hôpitaux et en institutions au profit des soins de proximité et de l'intégration des soins de santé et des services sociaux.

La proposition de la Commission pour la politique de cohésion 2021-2027, avec ses nouveaux objectifs stratégiques permettant les investissements intégrés dans les domaines de la santé, de l'inclusion sociale et de l'éducation, «crée les conditions nécessaires permettant de soutenir ces mutations.»

En savoir plus

TOP

En vertu du Règlement général sur la protection des données (RGPD), l’AEIDL garantit la confidentialité et la sécurité de vos données personnelles. Les cookies ne sont utilisés qu'à des fins statistiques quantitatives.

Pour en savoir plus, contactez-nous à l’adresse privacy@aeidl.eu.