Nouvelles

(05 févier 2019) - Au sein de l’Union européenne, en 2017, plus de 95% des enfants présentaient un état de santé général considéré comme bon ou très bon. Le pourcentage d’enfants dont l’état de santé général était considéré comme mauvais ou très mauvais était inférieur à 1% pour tous les groupes d’âge.

Kids
© Cade Martin

En 2017, la proportion d’enfants de moins de cinq ans considérés comme étant en bonne ou très bonne santé se situait entre 92,4% en Estonie et plus de 99% en Bulgarie, à Malte, en Roumanie et en Italie.

Les proportions les plus faibles d’enfants de cinq à neuf ans considérés en bonne ou très bonne santé ont été relevées au Portugal (89,3%) et en Lettonie (91,2%), tandis que les taux les plus élevés ont été observés en Roumanie (99,8%), à Chypre (98,9%), en Italie (98,8%) et en Grèce (98,7%).

La proportion d’enfants âgés de 10 à 15 ans considérés en bonne ou très bonne santé variait de moins de 90% en Lettonie (88,0%), au Portugal (88,7%) et en Estonie (89,6%) à plus de 98% en Roumanie (99,1%), en Italie (98,4%) et en Bulgarie (98,2%).

En savoir plus

TOP

En vertu du Règlement général sur la protection des données (RGPD), l’AEIDL garantit la confidentialité et la sécurité de vos données personnelles. Les cookies ne sont utilisés qu'à des fins statistiques quantitatives.

Pour en savoir plus, contactez-nous à l’adresse privacy@aeidl.eu.