Nouvelles

(07 décembre 2018) - À la demande du Portugal, la Commission européenne a donné le feu vert à la modification de onze programmes de la politique de cohésion pour la période 2014-2020 afin de réaffecter les ressources (2,7 milliards d'euros) là où elles sont le plus nécessaires.

Alfama.
© Good Free Photos

Grâce à la nouvelle programmation, le Portugal pourra mettre davantage l'accent sur les domaines essentiels pour l'avenir de son économie et pour l'amélioration de la qualité de vie dans le pays: innovation dans les PME (+ 688 millions d'EUR), compétences et formation professionnelles (+ 931 millions d'euros), soutien à l'emploi et à l'entreprenariat (+ 256 millions d'euros), mobilité urbaine propre (+ 285 millions d'euros) et infrastructure sociale (+ 627 millions d'euros).

En particulier, l'exercice de reprogrammation permettra la mise en œuvre de vastes projets d'infrastructures d'une importance stratégique: extension du métro à Lisbonne et Porto, modernisation de la ligne de chemin de fer urbain de Cascais et nouveau système de mobilité dans la zone de Mondego, près de la ville de Coimbra.

Un nouveau régime combinant subventions et instruments financiers sera mis en place pour aider les petites et moyennes entreprises innovantes à accéder plus facilement à des financements.

En savoir plus

TOP

En vertu du Règlement général sur la protection des données (RGPD), l’AEIDL garantit la confidentialité et la sécurité de vos données personnelles. Les cookies ne sont utilisés qu'à des fins statistiques quantitatives.

Pour en savoir plus, contactez-nous à l’adresse privacy@aeidl.eu.