Nouvelles

(11 juin 2018) - 43 millions de personnes âgées de 15 à 64 ans dans l'Union européenne travaillent à temps partiel en 2017. Cela représente une personne sur cinq (19,4%) ayant un emploi dans l'UE.

shop
© Wikimedia Commons

L'emploi à temps partiel en pourcentage de l'emploi total a fluctué entre 15,6% et 19,6% au cours des 15 dernières années dans l'UE. En 2017, cette proportion était encore beaucoup plus élevée chez les femmes (31,7%) que chez les hommes (8,8%). Elle était également légèrement plus élevée dans la zone euro (21,6%) que dans l'ensemble de l’Union (19,4%).

Parmi les États membres, l'emploi à temps partiel était de loin le plus répandu aux Pays-Bas, la moitié (49,8%) de l'ensemble des actifs âgés de 15 à 64 ans travaillant à temps partiel en 2017. Après les Pays-Bas, environ un travailleur sur quatre travaillait à temps partiel en Autriche (27,9%), en Allemagne (26,9%), au Danemark (25,3%), au Royaume-Uni (24,9), en Belgique (24,5%) et en Suède (23,3%).

A l'autre extrémité de l'échelle, l'emploi à temps partiel représentait moins de 5% de tous les emplois en Bulgarie (2,2%), en Hongrie (4,3%) et en Croatie (4,8%). Des parts faibles ont également été enregistrées en Slovaquie (5,8%), en République tchèque (6,2%), en Pologne (6,6%), en Roumanie (6,8%), en Lituanie (7,6%) et en Lettonie (7,7%).

En savoir plus (EN)

TOP

En vertu du Règlement général sur la protection des données (RGPD), l’AEIDL garantit la confidentialité et la sécurité de vos données personnelles. Les cookies ne sont utilisés qu'à des fins statistiques quantitatives.

Pour en savoir plus, contactez-nous à l’adresse privacy@aeidl.eu.