Nouvelles

(10 avril 2018) - L'Union européenne et ses États membres restent le premier donateur au monde d'aide publique au développement (APD) avec un montant total de 75,7 milliards d’euros en 2017.

Aid
© Creative Commons

Ce montant représente 0,50% du revenu national brut de l'UE. Ce taux est nettement supérieur à la moyenne de 0,21% des membres du Comité d'aide au développement (CAD) ne faisant pas partie de l'UE, malgré une légère baisse par rapport à l'année précédente.

L'APD totale, déclarée au CAD de l'OCDE par l'ensemble des donateurs, a diminué, passant de 131 milliards d’euros en 2016 à 130 milliards d’euros en 2017. L'APD fournie à titre collectif par l'UE a représenté 57% de l'APD totale en 2017.

En 2017, quatre États membres de l'UE ont alloué au moins 0,7% de leur revenu national brut à l'aide publique au développement: le Danemark, le Luxembourg, le Royaume-Uni et la Suède.

En savoir plus

TOP