Nouvelles

(08 mars 2018) - En 2016, l'écart de rémunération non ajusté entre les hommes et les femmes était juste supérieur à 16% dans l'Union européenne. Autrement dit, pour chaque euro gagné dans l'heure par un homme, une femme gagnait en moyenne 84 centimes.

Gap
© Ken Teegardin

En 2016, l’écart de rémunération entre les hommes et les femmes dans les États membres de l’UE était inférieur à 10% en Roumanie (5,2%), en Italie (5,3%), au Luxembourg (5,5%), en Belgique (6,1%), en Pologne (7,2%), en Slovénie (7,8%) et en Croatie (8,7%, données de 2014).

À l’inverse, il était supérieur à 20% en Estonie (25,3%), en République tchèque (21,8%), en Allemagne (21,5%), au Royaume-Uni (21,0%) et en Autriche (20,1%).

Par rapport à 2011, l’écart de rémunération hommes/femmes a diminué dans la plupart des États membres de l’UE. Les baisses les plus sensibles entre 2011 et 2016 ont été enregistrées en Roumanie (-4,4 points de pourcentage - pp), en Hongrie (-4,0 pp), en Espagne et en Autriche (-3,4 pp chacune), en Belgique (-3,3 pp) et aux Pays-Bas (-3,0 pp).

En revanche, l’écart de rémunération entre hommes et femmes a augmenté entre 2011 et 2016 dans dix États membres, les augmentations les plus importantes étant constatées au Portugal (+4,6 pp) et en Slovénie (+4,5 pp).

En savoir plus

TOP