Nouvelles

(22 février 2018) - Selon une enquête Eurobaromètre publiée aujourd’hui, une écrasante majorité des citoyens de l'UE (92%) considère l'agriculture et les zones rurales comme étant importantes pour l'avenir. Mais les opinions sur la situation des zones rurales par rapport à celle d'il y a dix ans varient d'un pays à l'autre, parfois fortement.

Bowie
© Karen Arnold

Les opinions des quelque 28 000 répondants sur la situation dans les zones rurales par rapport à il y a dix ans sont mitigées. C'est dans le domaine des communications qu'ils estiment qu'il y a eu le plus d'améliorations. Près des deux tiers affirment que l’internet à haut débit et la téléphonie mobile se sont améliorés au cours des dix dernières années (64%).

L'accès aux services sociaux, sanitaires et culturels fait l'objet de divergences d'opinion: 34% des répondants affirment que cet accès s’est amélioré tandis que 32% estiment qu’il s'est détérioré. Il n'y a que dans six pays qu’une majorité voit une amélioration: à Malte (72%), en Pologne (60%), à Chypre (54%), au Luxembourg, en Irlande (52% chacun) et en Slovénie (50%).

On observe également un manque de consensus en matière d'inclusion sociale: 30% pensent que la situation s'est améliorée (mais seulement 16% en Croatie, 19% en Suède et 21% en France) alors que 30% disent qu’elle a empiré au cours des dix dernières années.

Trois répondants sur dix (30%) pensent que l'environnement et le paysage se sont améliorés, mais 36% disent que la situation s'est détériorée. Les répondants lituaniens (63%), polonais (59%) et irlandais (56%) sont les plus nombreux à positiver, contre seulement 16% en Bulgarie, 18% en France et 20% en Grèce.

En matière de croissance économique et d'emploi, 27% pensent que les chiffres se sont améliorés, tandis que plus de quatre sur dix pensent qu'ils ont empiré (43%). Il n'y a que trois pays où au moins la moitié des personnes interrogées déclarent que les résultats se sont améliorés: Malte (73%), la Pologne (64%) et l'Irlande (56%).

En savoir plus (EN)

TOP