Nouvelles

(30 avril 2012) - La Commission européenne préparerait un «pacte de croissance» de 200 milliards d’euros, qui devrait être présenté lors du prochain sommet de l’UE en juin.

Selon le grand quotidien espagnol El País, ce plan vise à lever 200 milliards d'euros de fonds pour investir, avec le concours du secteur privé, dans les infrastructures, les énergies renouvelables et les technologies avancées. L'Europe compte ainsi tenter de relancer la croissance économique sans creuser la dette publique des 27 États membres.

Suite à la vague de mécontentement lié aux réformes d'austérité en Europe, le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, a déclaré vendredi (27 avril) que l'UE disposait déjà d’un plan pour la croissance, Europe 2020, mais que celui-ci pourrait être «mis à jour». M. Barroso a pris ses propositions d'«obligations pour la réalisation de projets» comme un exemple de mise à jour possible. Il a également évoqué l'initiative de la Commission visant à renforcer financièrement la Banque européenne d'investissement, une idée qui avait été relativement mal reçue à ce moment-là.

Le même jour, le président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, a envoyé une lettre aux dirigeants européens pour les avertir: «nous devons renforcer la gouvernance du marché unique et ouvrir de nouveaux domaines de croissance.» (…) «Il n'existe pas de solution miracle. Nous devons régler les problèmes urgents liés de la crise de la dette souveraine. Il s'agit à présent de donner priorité aux mesures qui vont stimuler la croissance, l'emploi et le retour à une croissance durable», a-t-il expliqué. (EurActiv)

En savoir plus

TOP

En vertu du Règlement général sur la protection des données (RGPD), l’AEIDL garantit la confidentialité et la sécurité de vos données personnelles. Les cookies ne sont utilisés qu'à des fins statistiques quantitatives.

Pour en savoir plus, contactez-nous à l’adresse privacy@aeidl.eu.